Douleurs du dos

Une majorité d’entre nous a un jour dans sa vie mal au dos. Un épisode unique de quelques semaines est banal et doit être traité par le médecin de famille. Mais lorsque la situation perdure, que la douleur provoque une diminution de la qualité de vie ou des absences au travail, il faut en préciser la source.

Malheureusement, les outils diagnostics actuels, même l’IRM, sont souvent insuffisants et c’est seulement par les techniques anesthésiques que nous utilisons que nous pouvons identifier la ou les structures anatomiques génératrices de la douleur.

Pratiquement, on anesthésie la structure que l’on estime responsable, et si la douleur diminue clairement, nous avons identifié l’élément causal. Le traitement ciblé devient alors possible.

Informez-vous sur la douleur