Douleurs du dos

Une majorité d’entre nous a un jour dans sa vie mal au dos. Un épisode unique de quelques semaines est banal et doit être traité par le médecin de famille. Mais lorsque la situation perdure, que la douleur provoque une diminution de la qualité de vie ou des absences au travail, il faut en préciser la source.

Malheureusement, les outils diagnostics actuels, même l’IRM, sont souvent insuffisants et c’est seulement par les techniques anesthésiques que nous utilisons que nous pouvons identifier la ou les structures anatomiques génératrices de la douleur.

Pratiquement, on anesthésie la structure que l’on estime responsable, et si la douleur diminue clairement, nous avons identifié l’élément causal. Le traitement ciblé devient alors possible.

Douleurs cervicales

Diagnostic

  • Bloc facettaire cervical

    Bloc facettaire cervical

  • Bloc sélectif de racine nerveuse cervicale

    Bloc sélectif de racine nerveuse cervicale

  • Discographie cervicale

    Discographie cervicale

Traitement adapté

  • Péridurale cervicale avec injection de cortisone

    Péridurale cervicale avec injection de cortisone

  • Injection transforaminale de cortisone

    Injection transforaminale de cortisone

  • Radiofréquence pulsée du ganglion spinal

    Radiofréquence pulsée du ganglion spinal

  • Thermoablation facettaire cervicale par radiofréquence

    Thermoablation facettaire cervicale par radiofréquence

  • Injection intra-articulaire facettaire de cortisone

    Injection intra-articulaire facettaire de cortisone

  • Traitements intra-discaux

    Traitements intra-discaux

Douleurs dorsales

Diagnostic

  • Bloc facettaire thoracique

    Bloc facettaire thoracique

  • Bloc radiculaire thoracique

    Bloc radiculaire thoracique

  • Discographie thoracique

    Discographie thoracique

Traitement adapté

  • Péridurale thoracique avec injection de cortisone

    Péridurale thoracique avec injection de cortisone

  • Injection transforaminale de cortisone

    Injection transforaminale de cortisone

  • Radiofréquence pulsée du ganglion spinal

    Radiofréquence pulsée du ganglion spinal

  • Thermoablation facettaire thoracique par radiofréquence

    Thermoablation facettaire thoracique par radiofréquence

  • Injection intra-articulaire facettaire de cortisone

    Injection intra-articulaire facettaire de cortisone

  • Traitements intra-discaux

    Traitements intra-discaux

  • Blocs intercostaux

    Blocs intercostaux

Douleurs lombaires

Diagnostic

  • Bloc facettaire lombaire

    Bloc facettaire lombaire

  • Bloc radiculaire lombaire

    Bloc radiculaire lombaire

  • Discographie lombaire

    Discographie lombaire

  • Bloc sacro-iliaque

    Bloc sacro-iliaque

Traitement adapté

  • Péridurale lombaire avec injection de cortisone

    Péridurale lombaire avec injection de cortisone

  • Injection transforaminale de cortisone

    Injection transforaminale de cortisone

  • Radiofréquence pulsée du ganglion spinal

    Radiofréquence pulsée du ganglion spinal

  • Thermoablation facettaire lombaire par radiofréquence

    Thermoablation facettaire lombaire par radiofréquence

  • Injection intra-articulaire facettaire de cortisone

    Injection intra-articulaire facettaire de cortisone

  • Traitements intra-discaux

    Traitements intra-discaux

Douleurs lombo-sacrées

Traitement adapté

  • Injection sacro-iliaque de cortisone

    Injection sacro-iliaque de cortisone

  • Thermoablation sacro-iliaque par radiofréquence

    Thermoablation sacro-iliaque par radiofréquence

Douleurs persistantes après chirurgie du dos

La chirurgie du dos est complexe. Plusieurs structures le composent et toutes peuvent générer des douleurs. On ne peut pas réfléchir seulement de façon « mécanique ». Ce n’est pas parce que l’on voit une structure abimée sur un examen radiologique que cette structure est responsable de la douleur.

Certains dos très abimés sont indolores et certains dos peu abimés sont très douloureux. Ceci est lié à interaction complexe du système nerveux et des structures osseuses, articulaires antérieures (disques) et postérieures (facettes) de la colonne.

Cette complexité explique pourquoi la chirurgie n’arrange pas tout et échoue parfois. Ces situations d’échec rendent la situation difficile et les traitements sont donc eux aussi compliqués et font appel à des stratégie pluridisciplinaires souvent associées à des techniques de modulation du système nerveux.

Douleurs persistantes après chirurgie

  • Après chirurgie spinale cervicale

    Après chirurgie spinale cervicale

  • Après chirurgie spinale thoracique

    Après chirurgie spinale thoracique

  • Après chirurgie lombaire

    Après chirurgie lombaire

Informez-vous sur la douleur